Du bon, comme du cochon

Aller en bas

Du bon, comme du cochon Empty Du bon, comme du cochon

Message  Pénance le Dim 5 Avr - 21:06


_________________
Du bon, comme du cochon Sign1rougenoirponeyjd1
Pénance
Pénance
Membre du Poney Club

Nombre de messages : 85
Age : 40
Localisation : Relentless
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Du bon, comme du cochon Empty Re: Du bon, comme du cochon

Message  El Che le Mar 7 Avr - 23:18

LOL bien fun le jizz in my pant je ne sai sou tu va trouver tout ca, sans dec!

_________________
Du bon, comme du cochon Sign1noirblancelchelb2

hasta la victoria siempre
El Che
El Che

Nombre de messages : 204
Age : 36
Localisation : DTC
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Du bon, comme du cochon Empty Re: Du bon, comme du cochon

Message  Pénance le Mer 8 Avr - 21:22


_________________
Du bon, comme du cochon Sign1rougenoirponeyjd1
Pénance
Pénance
Membre du Poney Club

Nombre de messages : 85
Age : 40
Localisation : Relentless
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Du bon, comme du cochon Empty Re: Du bon, comme du cochon

Message  Fly le Jeu 9 Avr - 12:22

c'est con mais j'adore ça ^^
une autre, une autre ...

_________________
Du bon, comme du cochon 841149signature
Fly
Fly

Nombre de messages : 153
Age : 34
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 23/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Du bon, comme du cochon Empty Re: Du bon, comme du cochon

Message  ChR!$ le Jeu 9 Avr - 19:07

C'est fin, ca se mange sans faim !!! Very Happy

_________________
"Que l'airsoft soit avec vous"

Du bon, comme du cochon Sign1noirblancchriscopiyj8
ChR!$
ChR!$

Nombre de messages : 618
Age : 33
Localisation : Orléans (45)
Date d'inscription : 21/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://airsoft-out.1s.fr

Revenir en haut Aller en bas

Du bon, comme du cochon Empty Re: Du bon, comme du cochon

Message  El Che le Ven 10 Avr - 21:49

2 lettres pour toi:

GG

_________________
Du bon, comme du cochon Sign1noirblancelchelb2

hasta la victoria siempre
El Che
El Che

Nombre de messages : 204
Age : 36
Localisation : DTC
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Du bon, comme du cochon Empty Re: Du bon, comme du cochon

Message  Nico le Lun 13 Avr - 23:35

LOL le clip avec les tapis roulant est trop fort je trouve^^.
N'empêche ils ont que ça à foutre les gens ou quoi? S'amuser à faire des galipettes sur des tapis roulant! Où va le monde Smile ?
Nico
Nico

Nombre de messages : 128
Age : 28
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 29/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Du bon, comme du cochon Empty Re: Du bon, comme du cochon

Message  Pénance le Lun 4 Mai - 21:19

La nuit était tombée sur Comodo, paradis du jeu et des plaisirs, La nuit était chaude, sauvage, tout pouvait arriver aux détours d'une ruelle mal éclairée. Elle fuyait ces agresseurs, courant sans cesse dans les ruelles, évitant les poubelles et poivrots qui cuvaient, elle savait sa vie en danger.
Elle savait que ce soir, elle passerait à la casserole si personne ne l'aidait. Et moi j'étais là Veillant sur la ville *(oué à la recherche d'un bon coup quoi...)*, moi Gambit le Pink Stalker*(pas encore, t'es rogue en bois là, oui mais un jour je serais stalker !)*. Bref j'étais le héros de cette histoire donc forcément:

  • 1 - j'allais la sauver, poutrer les 3 zozos qui la poursuivaient.
  • 2 - lâcher la réplique qui tue: "mon nom est Stalker ! Pink Stalker, défenseur de la veuve et des orphelines de 16 ans ou plus".
  • 3 - pour me remercier, elle m'offrirait son corps de Déesse Geek.
  • 4 - je me casse au petit matin acheter des potions, et je ne reviens jamais.
Donc sur le papier, ce parchemin en l'occurrence, c'était le plan sans accrocs comme l'aurait dit mon pote Hannibal. Je les suivais sautant de toits en toits dans la nuit sombre...

Bon je vous passe les détails de la poursuite entre la fille et les 3 bandits, avec son lot de poubelles renversées, de dérapages contrôlés, de carts explosés, de grands-mères écrasées*(Oui la vie est cruelle :'()* pour en arriver au moment ou je saisis l'opportunité qui s'offre moi.
Donc j'attends patiemment que la fille se retrouve dans un cul de sac, ce qui ne manque pas d'arriver vu que c'est moi qui raconte l'histoire.

Bref, entrons dans le vif du sujet:
La fille est là haletante, essoufflée, elle respire fort soulevant son décolletée galbé à damné un saint *(Amen)*, les 3 gars arrêtés bavent , sont prêts en découdre avec la jeune fille, elle est grande, blonde avec comme par hasard la robe déchirée aux endroits idéaux pour faire monter l'audience et la température des mâles.
Ils sortirent leurs canifs pour terminer le déshabillage, des caricatures de Bad Boys, limite le bon*(beau gosse, propre sur lui)*, la brute *(fort comme un bœuf avec 2 de qi)*, et le truand*(le pervers, sévère)* . Je m'étirais et m'échauffais pour entrer en scène, répétais mon texte.

Mais là, contre tout attente elle se lchargea les gars.
"Spice de gros savage !" hurla t'elle mettant un vieux coup de pied dans les valseuses de la brute *(bah oué, le gros, donc le plus facile à toucher)*, c'était bien ma veine, tombé sur une adepte de Xinata la guerrière, fondatrice du Girl power ! La brute tomba à genoux pleurant des rivières, il partit la queue entre les jambes...

Les 2 autres se mirent en garde, elle re-arma son kick, les autres tombèrent la chemise *(./OMG - ils étaient trop bien gaulés, tablettes de chocolat milka et biceps aussi épais que ma cuisse, le corps huilé - ça sentait le truc pour le public féminin - enfin vous connaissez la musique, oui la musiqueuuuh)*.

Le combat commença, une deferlante de coups, du combat hyper chorégraphié *(Wong Fei Hung stylez :°)*, bref c'était du beau, du grand art martial, dommage que vous n'étiez pas là. Donc ça tapait de partout, je comptais les points, à un moment elle sortit une guitare de je ne sais ou et l'explosa sur le bon puis continua à mains nues...

Je me disais, Gambit c'est mort, tu ferais mieux de rentrer chez toi, une petite soupe et au lit. Quand soudain les deux marauds prirent le dessus sur les dessous de la jeune fille. Elle prit un poing dans l'estomac. S'en était trop pour moi, je me devais de réagir *(nickel mise en route du plan)*.

Je bondis depuis le toit devant les 2 gars, atterrissant d'une façon souple et gracieuse devant eux:

-"Alors ça gaze les loulous" dis je avec classe et élégance *(oué je ne suis pas sûr que ça le fasse)*, ils n'étaient même pas essoufflés et leurs d'Adonis luisaient à la pâle lueur de la lune.

Moi j'étais devant eux certain de posséder Le Style, facilement une tête de moins, taillé dans un haricot sec mais bien gaulé quand même è_é*(bah oué faut pas déconner, je suis le héros quand même)*, les cheveux longs et roses *("On ne choisit pas sa famille, on ne choisit pas ces parents...")*, un magnifique pantalon en cuir de lunatic retourné teint en rose, le chemise *(rose)* "ouverte, chaîne en or qui brille" le tout recouvert d'un banana Hat, bref le pur beau gosse total fashion !

-"T es qui toi ? Qu'est que tu caches sous ton grand chapeau ?"
-"Nanmého faudrait voir à ne pas me prendre pour Tata Yoyo ! Je suis Gambit, Stalker ! Pink Stalker!"**pose dite Du Bond**
Ils se regardèrent, le fille avait l'air atterrée *(sûrement mon look, je fais des ravages chez les filles de 15 à 30 ans)*.
-"Euh t'es un rogue et rose en plus!?"
-"Nan mais c'est que je veux être le 5éme stalker, c'est ma voie de rogue! Donc je me prépare"

Ils se re regardèrent, le fille avait l'air stupéfaite *(sûrement mon ambition, les mecs ambitieux de mon genre font des ravages chez les filles de 15 à 30 ans - comique de répétition spotted)*.
-"Bon ramènes toi le rogue rose, on va te fumer !"
Je me mis en position de combat **pose dite Du Héron**, ils chargèrent, j'évitais chaque attaque avec une prestance qui n'avait d'égal nul part dans le royaume puis finit par placer des coups de canif qui leur fit lâcher leurs armes.

[Mode moqueur]Le héros vanne toujours l'adversaire:
-"Alors les filles, ça avance le tricot ! Ou vous préférez jouer aux cartes" dis je tout fier de moi et secouant mon jeu devant leurs nez *(ça c'est une vanne de qualité™️)*
[/Mode moqueur]
Ils virèrent au rouge pas contents, et commencèrent à agiter leurs battoires histoire de me refaire la "façade façon puzzle, style aux quatre coins de Midgard on va me retrouver" ! Bref ça sentait le roussi façon "Allumer le feu, allumer le feuuu", je mis tout mon sérieux à éviter les coups. Alors j'esquivai un poing par grandiose un triple loots piqué, elle prit un pain à ma place et fut jetée dans les poubelles du poissonnier du coin.

-"Rah les mecs vous déconnez là ! Elle va sentir le poisson"dis je
Voyant ma force et sûrement mes capacités de combattant hors normes*(et je suis modeste là, mais c'est pas pour me vanter)*,
le truand me dit
-"Viens, n'ais pas peur, bascules du côté obscur! Et laisses nous la fille ! T'es un rogue après tout !"
-"Non mais oh! Mon honneur de Gentleman Extraordinaire me l'interdit !" répondis je *(bah oué pourquoi partager alors que je pourrai l'avoir rien que mes yeux)* en entendant mes mots, ils passèrent en mode hardcore, style Street Fighter Alpha Plus III, prêts à enchaîner les combos DLMQT à grands renforts d'honomatopés bien sentis.

Et comme l'avais un sage *(moi en l'occurrence, "une petite fuite vaut mieux qu'une grande rivière",je me ruai vers la jeune fille entrain de sortir de ces poubelles préparant un snatch, mais je me pris les pieds dans un bout de sa robe ou alors sur une tête de poisson qui traînait, je me vautrais lamentablement sur elle, et le snatch nous téléporta sur la plage abandonnée, coquillages et crustacées...

Elle se retourna vers moi, pleurant *(Gambit, à toi de jouer mon vieux, c'est le moment !)*
"Allons ne pleures pas , tu as , tu as toujours de beaux yeux"dis je*( punaise ils étaient tellement violets qu'on aurait dit des Opb, ça devait piquer...)*

Elle me colla une gifle, me prit son petit haut des mains *(oui le snatch, la vautre et euhh le reste avait que 'nfin bon walà quoi il s'est retrouvé dans mes mains innocentes à l'insu de mon plein gré)*

-"Pervers !"cria t'elle "Je n'ai jamais été aussi humiliée de ma vie, spice de branleur, je suis chasseuse de Prime, je les avais à ma portée et t'as tout foutu en l'air, Abruti, scolopendre, ectoplasme !!"*(Han la femme de l’homme qui tombe à pic, c’est bien ma veine…)*
-"Oh c'est bon quoi, tout façon t'es moche et tu sens le poisson !" sur ces mots je me retirais avec classe et élégance "Bye la morue !" **Fly**

Bon béh, mon vieux Gambit, c'est mort pour ce soir, reste plus qu'à retourner au Titi Twister voir ShowTime et se saouler.

Jarod, c’était bien foutu de ma pomme, la vie n’était pas un cadeau…


**Note de l'auteur*(si on peut l'appeler comme ça)*: toutes ressemblances avec des trucs que vous connaissez n'est pas mais alors vraiment pas fortuite.

_________________
Du bon, comme du cochon Sign1rougenoirponeyjd1
Pénance
Pénance
Membre du Poney Club

Nombre de messages : 85
Age : 40
Localisation : Relentless
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Du bon, comme du cochon Empty Re: Du bon, comme du cochon

Message  Traksmen le Lun 4 Mai - 23:52

je veux bien un résumé penance
Traksmen
Traksmen
Furious Caribou

Nombre de messages : 108
Age : 34
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://traksmen.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Du bon, comme du cochon Empty Re: Du bon, comme du cochon

Message  Pichou le Mar 5 Mai - 20:02

une autre! une autre! une autre!

Père cédric, raconte nous une histoire
père cédric...

j'adhore le style : à quand la publication d'un best seller section parodie? Wink
Pichou
Pichou

Nombre de messages : 272
Age : 31
Localisation : Orléans (45)
Date d'inscription : 11/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Du bon, comme du cochon Empty Re: Du bon, comme du cochon

Message  El Che le Mer 6 Mai - 18:34

le style est péchu le vocabulaire riche.
En fait cédrick c'est un mélange de Boris vian pour la narration et de Tolkien pour les a cotés, les parenthéses....

GG mon gars!

Mais bon, un Rogue rose c'est forcement un momsexuel des fesses alors normal qui l anique pas....... Very Happy

_________________
Du bon, comme du cochon Sign1noirblancelchelb2

hasta la victoria siempre
El Che
El Che

Nombre de messages : 204
Age : 36
Localisation : DTC
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Du bon, comme du cochon Empty Re: Du bon, comme du cochon

Message  poupin le Jeu 7 Mai - 18:04

Mais vous n'avez pas honte de le pousser à faire sa. Mad

Vous savez vous vous êtes des personnes dites responsables donc montrez lui le bon chemin.

Si on le laisse faire il va vous pondre un roman et saturé le forum. Atachez lui les mains et mettez lui un baillon avant qu'il apprenne à écrire avec la bouche, pis mettez lui du scotch dans le trou du C_ car le connaissant il pourrez fort nous surprendre et se mettre à écrire avec cheers


Dernière édition par poupin le Mer 13 Mai - 18:07, édité 1 fois

_________________
Du bon, comme du cochon Sign1bleunuitpoupinls5Du bon, comme du cochon 3295841224856025
poupin
poupin
L'armurier du coin

Nombre de messages : 367
Age : 48
Localisation : du coté de Jargeau
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Du bon, comme du cochon Empty Re: Du bon, comme du cochon

Message  OnaX le Mer 13 Mai - 10:24

C'est très très sympa !!
J'aprouve !! Encore !
Pauvre rogue !

_________________
Du bon, comme du cochon B93cf5ed2c
OnaX
OnaX

Nombre de messages : 62
Age : 33
Localisation : Pas loin !
Date d'inscription : 23/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Du bon, comme du cochon Empty Re: Du bon, comme du cochon

Message  Nico le Mer 13 Mai - 21:54

Euh... désolé pénance mais moi, personnellement, j'ai pas eu le courage de lire ca. Quand je vois un texte qui ressemble à un rectangle tout noir tellement il y a de truc d'écrit ca me fout mal au crâne rien que de le voir ^^.
Mais comme tous les autres disent que c'est bien peut-être que, quand j'aurai 3 jours à perdre, je le lirai.
Nico
Nico

Nombre de messages : 128
Age : 28
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 29/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Du bon, comme du cochon Empty Re: Du bon, comme du cochon

Message  Pénance le Ven 15 Mai - 19:14


_________________
Du bon, comme du cochon Sign1rougenoirponeyjd1
Pénance
Pénance
Membre du Poney Club

Nombre de messages : 85
Age : 40
Localisation : Relentless
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Du bon, comme du cochon Empty Re: Du bon, comme du cochon

Message  ChR!$ le Ven 15 Mai - 21:41

J'espère que c'est pour la gonzesse que tu dis ca !!
Razz

_________________
"Que l'airsoft soit avec vous"

Du bon, comme du cochon Sign1noirblancchriscopiyj8
ChR!$
ChR!$

Nombre de messages : 618
Age : 33
Localisation : Orléans (45)
Date d'inscription : 21/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://airsoft-out.1s.fr

Revenir en haut Aller en bas

Du bon, comme du cochon Empty Re: Du bon, comme du cochon

Message  Pénance le Mar 28 Juil - 21:29

Mad Hatter™️ Entertaiment Presents
Gambit's Chronicles - Second Bet !
Pinkfinger



Ce soir, j'étais si excité, je me dirigeais vers le Titi Twister, c'était un peu mon deuxième chez moi, puis là bas j'étais un peu la star, comme Joey, donc j'arriverais forcément à trouver un acte héroïque ou une fille à brancher*(bah quoi, Règle 3 du Héros: ne jamais finir la nuit tout seul)*. Je longeais les quais tout en regardant le mer qu'on voyait danser le long des golfes clairs, quand soudain surgit face au vent...Nan pas le plus grand héros de tout les temps*(vu que je suis déjà en scène)*, mais la fille de tout à l'heure, mais si rappelez vous, la sex bomb que j'avais dû abandonner car j'avais un truc à faire. La pauvre avait dû faire le tour de la ville pour me retrouver, ah l'amour donne des ailes et des coquards violets. Comment je l'avais reconnu me direz vous, bin trop facile j'avais l’œil du tigre moi, limite l'oeil du faucon maltais!*(et je ne dis pas ça pour me vanter)*.
Bref j'étais le héros de cette histoire donc forcément:

  • 1 - j'allais lui déballer ma vie forcément dure devant un verre d'alcool*(Euh, c'est quoi le texte...)*.
  • 2 - lui parler de mon ennemi, car tout héros se doit de posséder son ennemi, son pendant maléfique.
  • 3 - et là tellement elle serait tellement émue, qu'on irait danser sans chemises, sans pantalons. **Repos du Héros /ho**
  • 4 - je me casse au petit matin acheter des potions, et je ne reviens jamais.


Gambit mon vieux, c'est ta chance, **pastille de menthe**, démarche chaloupée, comme celle de mon pote Aldo. Bref j'avais la classe mannequin.
Je me dirigeais vers elle, quand soudain mon six ou septième sens, je ne sais plus*(oui je suis très aware comme héros - les filles adorent les héros aware)* me signalèrent un danger. Quand mon regard se posa tout autour de moi, je n'étais pas le seul debout! Elle avait ramené des copines à elle *(Yes ! trop trop bon ! Quand je vous dis que j ai la côte)*, en plus de la blonde aux yeux de panda violacés, il y avait
[plan serré très collé-serré - On]

  • Une rousse avec les cheveux oranges, deux yeux verts, et une paire de jambes si longues qu'elles touchaient le sol, vêtue d'un manteau de cuir noir avec un aigle sur le dos.
  • Une petite brune aux cheveux noirs, avec des yeux couleur menthe à l'eau... Elle aussi vêtue de ce manteau de cuir noir.
[/plan serré très serré - Off]*(Cet aigle me dit quelque chose)*

Mais Nom de Zeus, pinces toi, tu rêves mon vieux, c'est toutes les femmes de ta vie, ton fan club, tes égéries sur ce quai réunies! Bref ces trois filles étaient de drôle de dames **pose dite "du loup de Tex Avery"**. Gambit, mon vieux reste zen*("oui zen, soyons zens, [s]sans amour[/s] et sans haine)*, laisses la musique se jouer m'avait dit un jour Barry, je comptais suivre ce conseil et plus si affinités.

Je m'approchais des filles toujours stylé, démarche chaloupée, style l'As de trèfle qui pique ton cœur qui ne sait pas se tenir à carreau, mon huitième sens faisait toujours des siennes. C'est alors qu'elle surgit mon ennemie jurée, celle qui avait fait de moi ce que je suis*(un pur beau gosse)*
Bref, je vous fais le flash back sur ma vie, mon oeuvre:

[Retour vers le futur - On]
Tout commença il y a 10 ans, à cette époque c'était la bohème, oui la bohème...Une petite fille courait dans la prairie , juste à côté de la maison bleue adossée à la colline, elle se vautra dans une bouse de péco, elle m'accusa de l'avoir faite tomber *(alors que bon, je l'avais à peine pousser)*, à partir de ce jour elle devint mon ennemie, ma propre soeur ! Jun Kazama - Bref un peu comme dans la famille d'à côté, les Ewing, on se jouait des tours de cochons limite pendables hauts et courts.

Jusqu'au jour fatal, ou mon dieu elle tua Kenny, mon lunatic rose édition spéciale, c'est là que mon pouvoir de Héros se fit jour, non je ne voyais pas des morts*(truc de noob ça)*, je voyais la vie en rose, je me mis à rependre la bonne parole, devenant l'apôtre du Rose et du style *(Amen)*, ma sœur elle, succomba au girl power devenant une disciple de Xinata.

Bref c'était un peu la fête à la maison...Ca aurait pu aller, si mon père qui était un professeur, un simple professeur, qui pensait que savoir était un grand trésor, n'avait pas voulu faire de moi un marchand *(Han, la honte se balader avec une brouette)*, alors que moi je voulais être un héros pour pouvoir faire mon numéro. Donc à 16 ans *(l'âge idéal pour quitter le giron familial - source: tous les shonen que j'ai lu - bon ok j'en avais 18 ans, la flemme de me passer des petits plats de môman :'( )*, je quittais ma province bien décider à réussir ma vie.

Un jour alors que je suivais une route de briques jaunes à la poursuite d'un lapin blanc, je tombais sur celui qui allait être mon maitre, Djangoedward Allan Poe, il me forma grâce aux écrits de JCVD *(L'awaritude pour les nuls, le Full contact pour les nuls, comment casser des noisettes entre ces petits fesses musclées pour les nuls <= c'est du culte celui là)*, bref fort de cette formation novatrice dont nul autre avait bénéficié pour la modique somme de 50 000 zenies, j'étais en route pour la gloire !

Très vite la dure réalité de la vie me rattrapa, *(La vie ne m'attendait pas)*, je me fis voleur, puis Pink Stalker *(oui je sais Pink Rogue là mais bon on va pas chippoter hein)*, pi le pantalon de cuir rose m'allait si bien :°).
[/Retour vers le futur - Off]


Bon j'en étais ou déjà, ah oui. Bref un éclair de génie *(oué comme d'habitude, mais là je prends soin de souligner vu que vous ne connaissez pas, en plus les mecs intelligents font des ravages chez les filles de 16 à 30 ans)*.
Je me doutais que c'était trop beau pour être vrai *(toutes ces filles folles de mon corps de Dieu Geek, mon père m'avait prévenu, les filles, tu sais tu vas en rencontrer, elles seront toutes belles, belles m'avait il dit)*.

Bref il y avait quelque chose de pourri au Royaume de Midgard, mais là moi je dis monumentale erreur, elles m'avaient sous estimé !J'étais cerné par ces charmantes créatures*(c'est moi où il fait chaud là ?)* ma sœur arrivait démarche de tigresse, du style dans la sape, une autre idée du fraps, une couronne sur la tête, elle était rogue en bois ascendant mouXe *(genre elle fait rien que de me copier)*. Elle passa à côté de moi **tape sur mes fesses**, puis se plaça à coté de ces copines, elle leur fit un clin d'oeil.

-"Te walà saligot ! Spice de branleur"
-"Ahhh grande soeur, ça fait plaisir de te voir !"dis je avec un sourire bright*(faux cul stylez)*
Les trois filles, ces amies sans doutes tirérent des têtes de six pieds de longs, elle chuchotèrent entre elles.
-"Qu'est ce que t as foutu avec Calisto ! Tu lui as ruiné son groove..euh son plan je veux dire !"
*(/omg, elle avait mené son plan diabolique à terme, elle avait formé un girl band mettant à mal les mâles de Midgard - Je me devais d'agir les faire revenir dans le droit chemin, celui qui menait à mon lit /ho)*
-"Stop Jun ! Secourir les femmes en détresse c'est ma voie de Héros, elle était en danger, je me devais d'intervenir!"
-"Raaah mais t'es lourd à la fin..blablablah"*(je vous épargne le speech sur le girl power, aux armes etc...)*..." On va te botter les fesses, spice de gros lourd ! Pi si je me souviens bien ta tête est mise à prix pour une poignée de zenies"cria t'elle à la fin.
-"Ohé l'autre, tu vendrais ton frère adoré pour une poignée de zenies !? Soeur indigne!"*(Mais quel jeu d'acteur !! Un truc à faire pleurer dans les chaumières)*

En entendant ces mots, leurs visages s'éclairaient style l'illumination, Dieu m'a donné la foi,*(/omg , elles avaient l'air heureuses de pouvoir me poutrer - Mon vieux Gambit ça sent le brûler)*, je passais en mode petite fuite, grande rivière tout ça, cherchant une fly dans ma poche quand:
-"Ô rage, ö désespoir, ö soeur ennemie, n'ais je donc tant vécu que pour cette infamie!", elle m'avait piqué mes flies !

[mode Flash back - Les suspects usuels - On]
[quote name='Gambit' date='paragraphe du dessus']Elle passa à côté de moi **tape sur mes fesses** - et subtilisa habilement les flies dans ma poche, puis se plaça à coté de ces copines - et leurs donna mes flies, elle leur fit un clin d’œil - en disant on va le "pouned" ce boulet.[/quote]*(genre chaque détail de narration compte)*
[/mode Flash back - Les suspects usuels - Off]

-"Je connais tous tes tours !P'tit frère"
-"Oué c'est pas aux vieilles guenons qu'on apprend à faire la grimace, hein" dis je tout fier de moi*(pan cassée - les mecs qui cassent font des ravages chez les jeunes femmes de 16 à 30 ans)*
Mon vieux te reste deux options:

  • Fuir avec classe et élégance.*(courir vite est requis, un peu comme mon pote Sena)*
  • Combattre jusqu'à je puisse poutrer ma sœur, remettre ces filles dans le droit chemin*(goto *3)* <= option retenue
Voyons si ces sirènes du port de Comodo chantent encore la même mélodie ! Je fis un mouvement de tête faisant craquer les articulations, puis celles de mes doigts et pour finir de mes oreilles*(genre pro du kung fu fithing, as fast as lightning)*, et là je lâchais la réplique DLMQT:

"Avez vous déjà danser avec le Diable, le soir au clair de Lune ?"

_________________
Du bon, comme du cochon Sign1rougenoirponeyjd1
Pénance
Pénance
Membre du Poney Club

Nombre de messages : 85
Age : 40
Localisation : Relentless
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Du bon, comme du cochon Empty Re: Du bon, comme du cochon

Message  Pénance le Mar 28 Juil - 21:30

Entendant ces mots leurs sortir leurs armes!?!*(/omg Ou trouvent elles tout ces fantastiques joujoux)*, la blonde avait sorti une Fender Stratocaster unique item 5 slots, la rousse un fouet en cuir noir unique item en croûte de pecopeco tanée*(han on doit pas s'ennuyer avec elle)*, le brune des Fists of Legend unique item triple dédicacé de la main de Jet Lee/Woo Ping/Tsui Hark, ma sœur resta en retrait avec son canif Made In Kafra...

"Les filles, Romé..Gambit doit mourir !"hurla t'elle *(ma sœur aime me taquiner mais dans le fond à gauche, un peu comme chiens et chats à la je t'aime moi non plus..Elle m'aimait bien, elle m'en voulait un peu car je ne lui ai pas présenté mon pote Roméo, un pur beau gosse que j'avais formé)*

Le combat commença, je me contentais d'esquiver, *(bin oué, je ne frappe pas les filles sauf ma sœur car elle le vaut bien, et si euh la fille le demande ./ho)*, le fouet fouettait, les fists virevoltaient et la guitare jouait un solo genre le bard Jimi Hendrix *(oups je m'égare)*, bref avec mon flee de démon et ma dodge typique de John Tralvota *(pas de danse sur les côtés - Oui m'ssieurs, dames de l'esquive stylée faut pas déconner !)*.
C'est le Gambit Show, limite fièvre du Samedi soir *(oui je vous ai pas dit, on était un samedi soir )*. Quand soudain mon regard plongea dans celui de la fille aux yeux couleur menthe à l'eau *(bon ok c'était son décolletée, mais on va pas chippoter)*, et là, bin j'ai trébuché, et elles en profitèrent les coquines, pour me fouetter, me taper à coups de fists*(nonon pas me fister è_é Nanmého !!)*, la dernière me décocha un coup de guitare de derrière les fagots qui me décolla le banana hat de la tête et fit voler à l'autre bout du quai*(HomeRun !)* dans des barils de Pink Martini qui explosèrent dans une gerbe de la délicieuse boisson, le répandant un peu partout, y compris dans ma bouche...

Elles s'approchèrent pour finir de me latter :'( *(ça peut être cruelle une fille)*, ma sœur courra vers moi **musique de Royal Canin**, elle hurlait mais les autres ne l'entendait toutes pressées qu'elles étaient d'en finir avec moi*(C’était des femmes pressées, des femmes pressées…)*. Les malheureuses ne savaient ce qui les attendaient.
Il avait réveillé "le monstre que j'avais essayé de tuer mais que malgré tout, tout le monde réclamait"... J'haletais un peu comme le faisait mon ami Bruce Banner quand il se sentait pas bien, je me relevais titubant, les vapeurs de Pink Martini, & celui ingurgité m'avait saoulé, j'étais devenu le IDPMDS *(Incredible Drunken Pink Master Divester Stalker<= mon second pouvoir issu d'une mutation alcoolisée un soir de pleine lune mordu par un Drunken Master Garou - bref ça faisait de moi un combattant fini avec un dogde de Mickael Jackson période Thriller à Bad , full divest y compris le skill caché Divest string :°))*.

[Plan clipé/figé avec la caméra qui tourne autour des protagonistes On]
J'étais là debout, une bosse énorme sur le front, mes cheveux détachés volaient dans le vent, je leurs murmurais des trucs à l'oreille des cheveux...*(Je rappelle que je ne suis pas dans mon état normal hein è_é)* Prêt à dégainer **plan séré sur mon regard de pur beau gosse** à la Sergio Leone :°)
**plan séré sur les 3 filles** Oh chaleur ...Prêtes à dégainer à nouveaux leurs armes, une fine de sueur recouvrait les parties dénudées de leurs corps *(Tiens c'est marrant, y en a plus que lors du plan précédant...Je ne me rappelle pas les avoir vu tomber le manteau...Rah tu t'en fiches c'est toi qui écris banane !)*Plan sur leurs regards de tueuses, un peu comme mon amie Buffy, re plan sur mon regard de beau gosse.
[Plan clipé/figé avec la caméra qui tourne autour des protagonistes Off]

Elles chargèrent telles les valkyries de Wagner*(/imaginez le scène avec Mindfields - The Prodigy)* , tentant vainement de me rouer de coups, j'esquivai sans mal chaque attaque, elles me sortirent le grand jeu, des skills dont personne ne connaît l'existence *(sauf moi <= je suis aware je vous rappelle)*

  • Le cèlebre Charge Guitare Hero Santana Hat*(Attaque de mêlée - 50 sps - 2 secs de post délai - instant cast - atk 500% - 50 % de chance d'éblouir l'adversaire & 75 % de chance de le rendre sourd - Consomme un Santa hat)*
  • Le super connu KamehaMulet de la Paix *(Attaque à distance - 150 sps - 1 sec de post délai - 1 sec cast - atk 250% - 33 % de chance de détruire une maison/ville/parti du décor autour de la cible)*
  • Le fameux Whawaphha Cri du Fouet By Chandler *(Attaque de mêlée - 25 sps - 1 sec de post délai - 1 sec cast - atk 200% - 25% de chance de causer une accoutumance SM - consomme une "manacles" - bonus de 150% d'atk si qpet = Zealotous)*

Bref un combat de niveau "PgMz FuLl r0><0r ++-+" *(selon le classement officiel CS)*, elles usèrent leurs sps et leurs charmes sur moi mais malheureusement pour elle : coma éthylique + stance du IDPMDS <= full immune aux charmes féminins :'( *(trop dure le vie...je déteste ces moments là...)*, cette transformation coûtant cher en sps et en alcool, je me devais d'en finir vite mais avec classe, élégance et perversité. Je me mis donc à les divests à mains nues, mes doigts virevoltèrent avec l'agilité d'une dactylo de 30 d'ans d'âge *(ou d'un [Uchi] <= au choix, perso je prefère la dactylo...)*.
De mes doigts magiques j'exerçai diverses pressions qui leurs firent lâchées aussi bien leurs armes que des petits râles de plaisir *(PinkFinger rulez :3)*, je les mettais à nues*(euh nan pas trop quand même, c'est tout public ou presque...ok)*, elles finirent en sous vêtements, elles hurlaient mon nom et tout et...

Et ?
Et alors ?
Et alors la gerbe est arrivé sans se presser, et je vomis mes tripes et boyaux sur leurs fringues avec classe et élégance *( bin euh je tiens pas bien l'alcool donc bon)*, pas trop le temps de profiter des filles en sous vêtements tout ça vu qu'elles partirent eu grognant comme des putois, pendant que je récupérais...
-"Hey, restez les filles ?!"dis je
-"LOL" me lâchèrent elles outrées style trop la honte ce mec, alors que bon j'ai la classe moi >_<
En passant devant Jun, elles lui dirent qu'elles quittèrent le groupe de Bad Girlz formé*(haha j'avais mis à mal le plan diabolique de ma sœur, bon elle essayait de les convaincre de rester)*, qu'elles n'avaient jamais été aussi humiliées de leur vie et blablahblah genre je suis un boulet moi et ridicule tout ça !

Han Monumentale erreur #2, je ne suis pas ridicule !Je criai alors à pleins poumons d'une magnifique voix grave et suave:
-"Erreur les louloutes, je ne suis pas ridicule, car *(logique inside)*=>comme le ridicule ne tue pas, et comme tout ce qui ne te tues pas, te rends meilleur, le ridicule rend meilleur !!
-"pffffffs, t'es un boulet !!" dirent elle en cœur
-"oué et vous vous êtes moches et en sous vêtements dans Comodo" ./meh dis je en leur tirant la langue, elles se retournèrent et commencèrent à me courser. Je pris donc la poudre d'escampette et deux, trois imprécran*(bin quoi c'est pas tous les jours des filles en sous vêtements dans RO è_é)*. je les semais sans mal, oui l'amour donne des ailes de l'enfer des fois...

Bon béh, mon vieux Gambit, c'est mort pour ce soir...J'étais à deux doigts de conclure !
c'est à ce moment qu'une musique enivrante chatouilla mon oreille de mélomane. Je m'arrêtai, puis posai mes fesses sur un cart écoutant des bohémiens jouer une rhapsodie. Le jour se levait...

**Note de l'auteur*(si on peut l'appeler comme ça)*: toutes ressemblances avec des trucs que vous connaissez n'est pas mais alors vraiment pas fortuite.
Ps: ce texte a été écrit sans l'aide d'une quelconque substance, l'auteur est vraiment atteint à la base...

_________________
Du bon, comme du cochon Sign1rougenoirponeyjd1
Pénance
Pénance
Membre du Poney Club

Nombre de messages : 85
Age : 40
Localisation : Relentless
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Du bon, comme du cochon Empty Re: Du bon, comme du cochon

Message  Jinme le Jeu 28 Jan - 0:42

Qui est-ce qui gagne à la fin le requin ou le poulpe ?
C'est vraie que les requins volent ?!!!!! Shocked
Et qu'ils manges des ponts ?!!! affraid
Et que les poulpes sont assez gros pour manger ces requins ?!!!!!!!! drunken
Jinme
Jinme

Nombre de messages : 9
Age : 27
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 29/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Du bon, comme du cochon Empty Re: Du bon, comme du cochon

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum